Articles

S'engager pour la transition écologique

Eco-gestes, s’engager pour la transition écologique !

Le projet éco-gestes vise à engager l’individu vers des pratiques plus écologiques, notamment en matière de consommation en énergie et en eau, de gaspillage alimentaire, de réduction des déchets, de mobilité et de gestion écologique du jardin.

En proposant d’agir sur le comportement individuel, au sein d’un groupe, le but est de limiter l’impact de l’homme sur l’environnement. Par cette action, nous espérons que chacun puissent prendre conscience de son pouvoir d’agir.

Objectifs

  • Accompagner les citoyens vers des pratiques plus écologiques et plus durables par l’adoption d’éco-gestes simples.
  • Engager les citoyens, dans leur lieu de vie ou de travail, et leur permettre de réduire leur facture d’énergie.
  • Réduire les impacts du changement climatique et de la pollution sur la biodiversité.

Structures bénéficiaires

  • Lieux de vie : habitats sociaux, résidences étudiantes, autres habitats collectifs ou groupes d’habitants
  • Lieux de travail : entreprises de bureau de 7 à 50 salariés

Des actions de sensibilisation innovantes

  • Méthodologie basée sur les principes de la communication engageante, par le challenge
  • Réalisation d’action de solidarité pour les entreprises (ex : réaliser des économies de chauffage qui se transforment en dons pour loger les sans abris)
  • Utilisation d’outils innovants (ex : applications smartphone de coaching…)

La communication engageante

La communication engageante s’oppose à la communication informative. Elle part du constat que cette dernière n’entraîne que faiblement de changement de pratiques. La communication engageante vise, quant à elle, à impliquer petit à petit les individus dans une démarche les incitant à adopter de nouvelles pratiques.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place ce projet original et collectif au sein de votre structure ! 

 

Découvrez les actions menées en vidéo !

S’engager pour la transition écologique – Partie 1 – Habitats collectifs from URCPIE Occitanie on Vimeo.

S’engager pour la transition écologique – Partie 2 – Entreprises from URCPIE Occitanie on Vimeo.

Consultez le livret pour un retour d’expériences

 

Terrasse du CPIE 32

AG 2019 : Le CPIE Pays Gersois conforte son ancrage territorial !

Il a beaucoup été question de territoire lors de la récente assemblée générale du Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement Pays Gersois (CPIE 32), tenue dans les locaux mirandais de l’association, qui y est installée depuis 2 ans maintenant.

Dans son rapport moral, le président Vincent Labart souligna l’importance de l’Union Régionale des CPIE d’Occitanie, tant pour la représentativité des structures départementales auprès des institutionnels, que pour porter les nouveaux projets soutenus par les partenaires financiers, dans les domaines de la biodiversité, de l’urbanisme (trames vertes et bleues), de l’inventaire des mares, des risques pour la santé, ou des démarches post-COP 21. Les enjeux environnementaux et les besoins sociaux appellent des réponses communes, notamment en matière éducative.

Le président a aussi tenu à remercier l’équipe du CPIE Pays gersois, reconnue en technicité et en savoir-faire, les administrateurs et les partenaires, notamment financiers, au premier rang desquels le Conseil régional d’Occitanie, représenté par Mme Fatma Adda, et la ville de Mirande, par Mme Marie-Christine Lacoste.

6800 personnes sensibilisées, point fort du bilan 2018

Dans son rapport sur les activités de l’année passée, Sandrine Leprun, la directrice du CPIE, a souligné l’importance des publics touchés par les actions de l’association, dans ses trois volets d’intervention : sensibiliser (animations, formations, communication), accompagner (démarches intégrées de développement durable, assistance technique) et préserver (inventaires, expertises).

Côté finances, l’implication de chacun dans la gestion rigoureuse du budget a permis de finir l’année dans des conditions satisfaisantes, le bilan étant toutefois fortement impacté par la baisse des aides sur salaires.

Des projets pour 2019

Les nombreux projets 2019 furent annoncés par plusieurs des salarié.e.s de l’équipe. Dans le domaine « Transmettre », Claire évoqua l’atelier des éco-gestes présents sur les marchés et itinérants sur le territoire de l’intercommunalité Astarac Arros en Gascogne. Pour le volet « Accompagner », Elodie rappela la formation sur les Plantes Exotiques Envahissantes et les interventions sur les éco-gestes dans 4 collèges du Gers et dans une coopérative, ainsi que la démarche en préparation pour redynamiser le réseau des acteurs de l’environnement du département. S’agissant des actions « Préserver », William présenta les enjeux du Plan Garonne, les premières actions de l’Agence Régionale de la Biodiversité, la collecte des informations naturalistes en Occitanie… Enfin, Léa expliqua le projet Smart Flore qui va être opérationnel dans l’Espace Naturel Sensible de l’ancienne carrière d’Auch-Saint Cricq.
Il a aussi été question de l’actuelle étude de faisabilité commandée par l’Entente intercommunautaire de préfiguration, préalable à la candidature de l’Astarac à un Parc Naturel Régional.

En 2020, un Escape Game et la célébration des 20 ans

L’année en cours va aussi permettre la conception et la fabrication d’un Escape Game sur le changement climatique et les éco-gestes. Ce jeu d’évasion sera itinérant dans tout le département, pour sensibiliser, d’une façon ludique et originale, le plus large public possible, en leur apportant les clés nécessaires à un changement durable du comportement individuel ou collectif.

Il a enfin été annoncé que ce sera en 2020 que le CPIE Pays gersois fêtera ses 20 ans, avec de nombreux événements et un temps fort final, à l’automne.

 

La journée se poursuivit par un sympathique buffet et un atelier sur la fabrication de produits ménagers naturels, dans le cadre du Club des savoirs, qui fonctionne chaque fin de mois.

J.L.

 

AG 2019 du CPIE 32

Joyeuses fêtes et bonne année !

…En attendant les fêtes, découvrez la lettre n°12 du CPIE !

Toute l’équipe du CPIE Pays Gersois vous souhaite de joyeuses fêtes !
A cette occasion, nous avons le plaisir de vous faire découvrir nos projets dans la nouvelle lettre d’information de l’association… suivez toute notre actualité !

> Téléchargez la Lettre du CPIE n°12 – hiver 2018/2019

Meilleurs vœux !
Au plaisir de vous retrouver lors de nos animations des Rendez-vous nature Janvier-Juin !

Tela Botanica mission flore ambroisie trifide

Avis de recherche Ambroisie trifide

Nous vous avons souvent parlé de l’Ambroisie à feuilles d’Armoise, présente sur le territoire gersois ; découvrez une autre espèce exotique envahissante, l’Ambroisie trifide, également présente à l’est du département.

Depuis peu, l’association Tela Botanica lance une nouvelle Mission Flore ciblée sur l’Ambroisie trifide, en partenariat avec l’Anses et l’Observatoire des ambroisies.

Partez à la recherche de l’Ambroisie trifide et faites remonter vos observations à l’aide d’un outil de saisie en ligne, « Mission Ambroisie trifide ».

Les observations recueillies grâce à cette mission et à la participation des citoyens permettront de mieux connaître cette espèce et ses populations, afin de mieux la contrôler. Visible dès le mois d’avril dans les parcelles, l’Ambroisie trifide devient plus facilement détectable à partir du mois de juillet et jusqu’en septembre-octobre.

Page de présentation de la mission

Aller plus loin

> Pour en savoir plus sur les Plantes Exotiques Envahissantes dans le Gers, cliquez ici

> Pour re-découvrir l’Ambroisie à feuilles d’Armoise, cliquez ici

> Pour avoir des informations sur le projet de lutte contre l’Ambroisie du CPIE Pays Gersois, cliquez ici

> Pour consulter notre page sur la flore du Gers, présentant notamment la répartition de l’Ambroisie sur le territoire, cliquez ici

Feuilles d'érables été

Découvrez la lettre du CPIE n°11 – été 2018

Toute l’équipe du CPIE Pays Gersois vous souhaite un excellent été.
A cette occasion, n’hésitez pas à découvrir tous nos projets, présentés dans la nouvelle lettre d’information de l’association !

Au plaisir de vous retrouver lors de nos animations estivales !

Téléchargez ici la Lettre du CPIE n°11

Lettre du CPIE n°11 été 2018

Assemblée Générale du CPIE Pays Gersois

AG 2018 : la dynamique du CPIE Pays gersois s’amplifie !

Au terme d’une première année dans ses propres locaux, au cœur de Mirande, le CPIE Pays Gersois a récemment tenu son assemblée générale 2018, l’occasion de faire un point d’étape dans sa démarche de développement au service du territoire et de mobiliser adhérent-e-s et salarié-e-s sur de nouveaux projets.

Dans son rapport moral, le président Vincent Labart n’a pas manqué de souligner à la fois l’évolution du contexte institutionnel qui impacte le monde associatif (baisse des financements publics, recours aux appels à concurrence,..) mais aussi, plus positivement, les atouts de l’équipe salariée de l’association, au professionnalisme reconnu, et le rôle majeur de la jeune Union Régionale des CPIE d’Occitanie, qui porte de nouveaux projets sur les territoires.

C’est à la directrice, Sandrine Leprun, que revenait le soin de présenter les autres rapports détaillés, tant sur les activités de l’année passée, que sur la situation financière. Plusieurs démarches impulsées l’année dernière ont été illustrées par les salarié-e-s : accompagnement de collectivités en Territoires à Énergie Positive pour la croissance verte, sensibilisation à la lutte contre l’ambroisie, mise en œuvre de la Trame Verte et Bleue, recensement des mares et des amphibiens, sciences participatives avec le Club des savoirs… En interne, un accompagnement de l’équipe a facilité l’adaptation aux différents changements.

Des innovations en 2018 et une originale exposition photos

En seconde partie, la présentation d’une cinquantaine de projets a tout particulièrement intéressé les présents, car, à la poursuite des actions en cours, souvent en partenariat inter-associatif, viennent s’ajouter des démarches innovantes, parmi lesquelles celles menées dans toute l’Occitanie « Biodiv’ d’Occ« , projet environnemental et numérique, qui fait appel à la participation de chacun. Le CPIE va déployer, pour cela, trois outils attractifs : l' »Observatoire des saisons » (constats de l’impact du changement climatique), l’opération « Sauvages de ma rue » (recensement des plantes en milieu urbain) et l’application numérique « Smart’ Flore » qui sera déployée sur deux sentiers pédagogiques, autour du lac du Pesqué, à Perchède, et dans l’Espace Naturel Sensible de l’ancienne carrière d’Auch – Saint-Cricq, copropriété du CPIE.

Pour clôturer cette assemblée générale, le programme des animations (ateliers enfants et sorties familles) et tous les rapports ont été adoptés à l’unanimité, et notamment le projet de budget 2018 et le renouvellement partiel des membres du conseil d’administration.

C’est dans cette ambiance optimiste qu’a eu ensuite lieu l’inauguration des expositions photographiques de l’été (au CPIE et au château de L’Isle de Noé), dont son créateur, André Hemelrijk, a expliqué sa technique très particulière pour mettre en valeur les paysages gersois.

La journée se poursuivit par un sympathique buffet et un exposé passionnant sur les chauves-souris.

J.L.

Assemblée Générale 2018 du CPIE Pays Gersois

Inauguration de l'exposition de l'été 2018 du CPIE Pays Gersois

Évènements

Aucune page ne correspond à votre recherche

Désolé, aucun article ne correspond à votre recherche